Vendôme Capital Partners

Vendôme Capital Partners

L'objet principal de l'OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier) est l'investissement dans des immeubles qu'il donne en location ou qu'il fait construire exclusivement en vue de leur location. Ils peuvent être détenus directement ou indirectement, y compris en état futur d'achèvement. Cet investissement inclut toutes les opérations nécessaires à l'usage ou à la revente, la réalisation de travaux de toute nature dans ces immeubles et, accessoirement, la gestion d'instruments financiers et de dépôts.

Défini par l'ordonnance du 13 octobre 2005, l'OPCI vient compléter le dispositif existant des placements du secteur de la "pierre papier" (SCI, SCPI, SIIC), dont il offre tous les avantages, tout en pouvant être dédié à un investisseur unique, sans avoir d’obligation de cotation boursière. Sous le terme d'OPCI, l'ordonnance prévoit deux formes juridiques de fonds :

•  les FPI (Fonds de Placement Immobilier),
 
•  les SPPICAV (Sociétés de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable).

FPI et SPPICAV ont un point commun essentiel : il s'agit de fonds non côtés en bourse qui, de ce fait, ne seront pas soumis aux fluctuations des marchés financiers. Le FPI est une copropriété juridique, avec une taxation pour les personnes privées sur la base des revenus fonciers, contrairement à la SPPICAV, dotée d’une personnalité juridique indépendante et avec une taxation pour les personnes privées sur la base des revenus mobiliers.


L’OPCI requiert l’intervention règlementaire de plusieurs acteurs

 OPCI 2

 

Les atouts d’un OCPI

•  Un véhicule innovant de placement immobilier
•  Une liquidité renforcée : l’OPCI est un fonds ouvert à l’émission ou le rachat de parts
•  Un régime fiscal souple et adapté à l’approche patrimoniale de ses investisseurs
•  Une gestion immobilière dynamisée avec la possibilité d’endettement (effet de levier), de cession d’actifs, d’investissements
    indirects en actifs immobiliers ou de détention d’autres instruments financiers
•  La société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF en charge de l’OPCI a une obligation de transparence concernant les
    décisions de gestion
•  Un caractère règlementé de contrôle et de sécurisation par l’intervention de plusieurs acteurs

 Pour en savoir plus contact